0009 - Joseph Meilleur

- III -

Joseph MEILLEUR

naissance 5 octobre 1716 à St-Claude, Charlesbourg, baptême 10,
p/m Joseph Verret & Madeleine Chrétien,
décès 30 septembre 1786 à Lachenaie, 69 ans, sépulture 2 octobre.
À son décès, il se dit "âgé de 72 ans", veuf, "atteint de paralysie et d'apoplexie* ce qui a empêché qu'il ait reçu le St-Viatique, muni cependant d'Extrême-Onction". Il déclare être "notable" à Rivière-des-Prairies en 1775, au mariage d'un fils (référence : Drouin 827). * L'apoplexie est une cessation brusque de l'activité cérébrale due à un accident de la circulation sanguine au niveau du cerveau.



Père:  Jean-François MEILLEUR
Mère: Élisabeth VERRET dit LAVERDURE

 

Marié(e) 14 juillet 1738 à Rivière-des-Prairies, Montréal, Marie-Anne QUEVILLON, naissance 14 février 1718 à Rivière-des-Prairies, (fille de François QUEVILLON et Louise VILLERAY) p/m Pierre Taillefer & Marie-Anne Lauzon, fille de Paul.

8 enfants :


1.1. Louise MEILLEUR, naissance 12 juillet 1739 à Sault-au-Récollet, baptême 13. Marié(e) 6 novembre 1769 à Rivière-des-Prairies, Montréal, François DEREBOURY, naissance de Tournay Henrelia, dio, (fils de Jean-François DEREBOURY et Françoise MOREAU).


1.2. Joseph-Marie II MEILLEUR, naissance 6 avril 1741 à Sault-au-Récollet, p/m Jacques David & Françoise Meilleur, baptême 7, décès 14 avril 1813 à St-Eustache, 72 ans.
(1) Marié(e) 12 octobre 1761 à Ste-Rose I.J.,
Catherine MASSON, naissance 23 juillet 1741 à Terrebonne, (fille de Gilles dit Pierre (ou Antoine) MASSON et Françoise BROUILLET) décès 29 octobre 1762 à Ste-Rose I.J., 21 ans.
(2) Marié(e) 29 septembre 1766 à Ste-Rose I.J.,
Anne PRESSEAU dit FABIEN, naissance 19 septembre 1744 à Terrebonne, (fille de Jean-Baptiste PRESSEAU dit PRÉJEAN et Louise LABELLE) p/m François Filiatrault dit St-Louis & Marie-Anne Leclerc, baptême 20, décès 10 mars 1825 à St-Eustache, 80 ans. 11 enfants.


1.3. Anne-Marie MEILLEUR, naissance 11 octobre 1743 à Sault-au-Récollet, baptême 12, décès 1773 à 29 ans. Marié(e) 22 septembre 1760 à Rivière-des-Prairies, Montréal, Daniel Antoine Camil BEAULNE, naissance de St-Maurice de Rougery, évêché de Laon, Fr., (fils de Claude BEAULNE et Rose HERBIN) décès 1788, profession Chirurgien. 7 enfants.

    1.3.1. Marie-Anne BEAULNE, naissance 8 juin 1761 à Rivière-des-Prairies.

    1.3.2. Rose-Louise BEAULNE, naissance 6 octobre 1763 à Terrebonne, décès 8 octobre 1788 à Lachenaie.

    1.3.3. Antoine-Roch BEAULNE, naissance 26 juillet 1765 à Montréal.

    1.3.4. Angélique BEAULNE, naissance 6 juillet 1766 à Montréal. Marié(e) 10 février 1783 à Rivière-des-Prairies, Jean-Baptiste TAILLEFER, naissance 25 juillet 1765 à Rivière-des-Prairies, (fils de Jacques TAILLEFER et Josèphe DAUNAY).

      1.3.4.1. Angélique TAILLEFER, naissance 18 octobre 1786 à Terrebonne. Marié(e) 8 août 1802 à Oka, Deux-Montagnes, Jacques PROULX, naissance 16 juin 1776 à St-Eustache, (fils de Jacques PROULX et Louise CHARLES dit LAJEUNESSE) baptême 19.

    1.3.5. Pierre BEAULNE, naissance 30 juin 1767 à Montréal.

    1.3.6. Marguerite BEAULNE, naissance 16 juin 1768 à Montréal, décès 7 octobre 1768 à Longue-Pointe.

    1.3.7. Louis BEAULNE, naissance 19 avril 1770 à Montréal, décès 9 mai 1770 à Longue-Pointe.


1.4. Charlotte MEILLEUR, naissance 7 octobre 1746 à Rivière-des-Prairies, Montréal, baptême 9. Marié(e) 16 août 1763 à Rivière-des-Prairies, Montréal, Louis FRANCOIS dit LEPAGE, naissance 1er juillet 1739, (fils de Louis FRANCOIS dit LEPAGE et Madeleine BOYER).

    1.4.1. Charlotte FRANCOIS dit LEPAGE, naissance 13 juin 1765 à Rivière-des-Prairies.

    1.4.2. Joseph LEPAGE, naissance 15 janvier 1773 à St-Vincent-de-Paul I.J., baptême 16. Marié(e) 26 août 1793 à St-Roch-de-l'Achigan, Anne POITRAS, naissance 8 octobre 1756 à Ste-Foy, (fille de François-Lucien POITRAS et Marguerite GUÉNET).


1.5. Amable MEILLEUR, naissance 11 juillet 1750, décès 7 octobre 1751 à Rivière-des-Prairies, Montréal.


1.6. Angélique MEILLEUR, naissance 11 août 1753, décès 12 juin 1754 à Rivière-des-Prairies, Montréal, sépulture 13.


1.7. Jean-Marie MEILLEUR, naissance 24 juin 1756 à Rivière-des-Prairies, Montréal, décès 11 août 1832 à Ville St-Laurent, âge : 76 ans, de choléra selon Tanguay. Marié(e) 9 juin 1775 à Ville St-Laurent, Marguerite VERDON dit GROULX, (fille de Pierre II VERDON et Marguerite GROULX). 16 enfants.
Leur petit-fils, le
Dr Jean-Baptiste Meilleur, devint le premier surintendant de l'Instruction publique du Bas-Canada.


1.8. Josèphe MEILLEUR, naissance 18 mars 1759 à Rivière-des-Prairies, Montréal, décès 3 mai 1823 à St-Eustache, 64 ans. Mariée à Charles Mathieu (?).


------------------ Notes de Lynn Meilleur-Desbiens sur Joseph MEILLEUR --------------------

Joseph est le troisième enfant de Jean Lemeilleur et de Élisabeth Verret.  Il est cependant le quatrième fils et le cinquième enfant de Jean, ce  dernier ayant déjà deux fils avec Marie Leblanc. Il naît à St-Claude et est baptisé le 5 octobre 1716.

"Le cinquième jour du mois d'octobre de l'an mil sept cent seize a été baptisé par nous prêtre Joseph né de ce jour fils de Jean Lemeilleur habitant de cette paroisse et Elisabath       verret sa femme le parrain a été J... Verret garçon oncle maternel de l'enfant la marraine Magdeleine Chrétien fille lesquels ont déclaré ne savoir signer de ce...."  LeBoullenger

Il signera son contrat de mariage avec Marianne Quevillon, fille du Sieur  François Quévillon et de Marie-Louise Villeray, devant le notaire Charles-François Coron, le 13 juillet 1738, alors qu'il n'a pas encore 22  ans. Ils s'épouseront à l'église St-Joseph de la Rivière-des-Prairies le 14 juillet 1738.  De cette union, sont nés huit enfants: Marie-Louise, Joseph-Marie, Marie-Anne, Marie-Charlotte, Marie-Amable, Marie-Angélique, Jean-Marie et  Marie Josephte. Plusieurs actes notariés à Montréal (que ce soit devant F. Lepailleur de LaFerté, ou devant F. Simonnet, ou devant J.B. Adhémar dit St-Martin),  nous indiquent que Joseph Meilleur habite la côte St-Michel de l'île de  Montréal et que dès le jeune âge de 18 ans, il travaille à titre de  voyageur de commerce. Tantôt, il est engagé par Antoine Mallet, marchand  voyageur (1734), tantôt par Eustache Gamelin (1736), tantôt par Jacques  Gadois dit Maugé, marchand voyageur (1740), tantôt par Louis Damour de Clignancourt, écuyer et compagnie (1742), tantôt par de Repentigny,  chevalier-comparant, et tantôt par Charles Hery, négociant de la rue St-Paul, à Montréal (1752).

Le 30 avril 1743, suite au décès du père, les membres de la famille Quévillon, dont Marie-Anne, l'épouse de Joseph Meilleur, se partagent une  terre située à la Rivière-des-Prairies, dans l'Île de Montréal. En plus des époux Meilleur, les intéressés sont Marie-Louise Villeray, la mère de  cette famille, Jean-Baptiste, Josette, Angélique, François, Louise,  Marie-Jeanne, Marie-Amable et Marguerite Quévillon. Le 14 novembre 1744, son père, Jean Lemeilleur vend à Louis Turcot, une  terre située à la côte St-Michel en l'Île de Montréal. Il négocie cette  vente devant le notaire L.-C. Danré de Blanzy, en son nom personnel, mais  aussi comme tuteur de ses enfants mineurs Augustin et Josèphe, et au nom  de ses enfants majeurs, Joseph, de la Rivière-des-Prairies, Françoise et  son époux Jean-Baptiste Provost, et Élisabeth et son époux, Pierre Leblanc, de l'Ile-Jésus. Un mois plus tard, soit le 18 décembre 1744, Joseph Meilleur et son  beau-frère, François Douvillon (sûrement Quévillon) qu'il représente,  achètent du même Louis Turcot, une terre située à la côte Sainte-Geneviève  en l'Île de Montréal, Rivière-des-Prairies. Le 17 mars 1745, il achète des droits immobiliers situés à la  Rivière-des-Prairies. Ces droits lui sont vendus par ses beaux-frères et  belles-soeurs de la famille Quévillon. Le 18 mars 1756, devant le notaire G. Hodiesne, Pierre Chartrand cède un  morceau de terre situé à la Rivière-des-Prairies à son beau-frère, Joseph Meilleur. Il lui cède aussi et s'engage à transporter des biens mobiliers et immobiliers situés à la Rivière-des-Prairies, moyennant une rente  viagère et d'autres charges.

Le 11 juillet 1761, devant le notaire C.F. Coron, Joseph Meilleur,  notable de la Rivière-des-Prairies, s'engage à verser une pension viagère à sa fille Marie-Anne et à son époux, Antoine-Camille de Bosne.


 

Recherche par Viateur Meilleur, de Sainte-Adèle

Mise à jour le 2 décembre 2004 par Paul Meilleur, de Sainte-Adèle
Mise à jour le 12 mars 2008 par Richard Courtemanche
Mise à jour le 19 mai 2011 par Lorraine Marcotte, de Charlemagne

Retour à la Généalogie des MEILLEUR